les loufoqueries du docteur Chabry

21 mai 2019

Allo, Saint-Louis, allo

 

pochette-Album-779x700

 

 

Les amis, permettez-moi de rendre hommage à Art Mengo. Ce chanteur, à la voix éraillée,  né à Toulouse, dont le dernier album « La maison des ailes » est sorti en octobre 2018, est tout simplement un visionnaire hors pair digne de Nostradamus.

Cet album qui  évoque notamment les aventuriers de l’aéropostale dont Mermoz ou Saint-Exupéry comporte un titre intitulé « Allo St Louis » dont voici quelques paroles :

 

 

 

“Allo, Saint-Louis du Sénégal
J'n'y vois plus rien, c'est pas normal

… Allo, Saint-Louis, allo
La nuit s'est dévêtue
Femme à la mer ou homme à l'eau

… Allo, Saint-Louis, allo
Le bruit, on s'habitue
Pilote ou simple matelot
C'est le silence au fond qui tue….”

 

Manifestement ça ne se passe pas bien à St Louis. Et en  effet j’apprends, quelques mois plus tard , que St-Louis Sucre, qui produit et commercialise ses sucres de betterave et de canne pour les consommateurs, prévoit la suppression de 130 postes. Saint-Louis Sucre assure avoir subi des pertes depuis 5 ans et estime que ce plan social, annoncé début février 2019, est nécessaire pour assurer la pérennité de l’entreprise.

Les paroles de la chanson, comme vous pouvez le constater, correspondent parfaitement à la situation précaire de l’entreprise et de ses salariés qui seront mis sur le carreau : « Je' n'y vois plus rien, c'est pas normal…. Pilote ou simple matelot C'est le silence au fond qui tue….”.

Je ne peux, vous l’aurez compris, que casser du sucre sur le dos des dirigeants de St Louis et du groupe allemand Sudzucker qui examine le plan social de sa filiale française. Et ce d’autant que Sudzucker compte fermer en 2020 deux de ses quatre sucreries françaises à Cagny (Calvados) et Eppeville (Somme) ainsi que le centre de conditionnement de Marseille. Comme vous le voyez, la situation actuelle, déjà peu glorieuse, en comparaison du futur n’est encore que sucre.

J’invite bien entendu tous les salariés de l’entreprise à reprendre en chœur les paroles de cette chanson d’Art Mengo lors de leurs prochaines manifestations. Elles n’en seront que plus efficaces.

Ils peuvent en tout cas compter sur mon soutien sans faille car le sucre est pour moi d’une importance cruciale.: c'est ce qui donne mauvais goût au café quand on n'en met pas dedans.

 

 

 

 

 

 

Posté par patlas à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le grand débat

 

grand-débat

 

Les amis, veuillez trouver ci dessous la participation du Dr Chabry au grand débat :

Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

le réchauffement climatique et la disparition de certaines espèces notamment les abeilles

Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

une agriculture à l'ancienne sans produits chimiques , moins consommer de viande. Pour sensibiliser les enfants à l'importance des abeilles et plus généralement à la biodiversité, les obliger à regarder Maya l'abeille, célèbre dessin animé des années 70/80 dans lequel Maya l'abeille évolue au milieu de ses amis (Willy le bourdon et Flip la sauterelle pour ne citer qu'eux). Les obliger, notamment à l'école, à confectionner des pièges pour frelons asiatiques (responsables en partie de l'extermination des abeilles) peut s'avérer également une bonne réponse. La sensibilisation des adultes (mais aussi des enfants) aux abeilles passera, quant à elle, par la Belgique. En effet le parc d'attractions Plopsaland (situé à La Panne, en Belgique) consacre un quartier couvert à Maya l'abeille, Mayaland. Les visiteurs y trouvent une dizaine d'attractions, une boutique et deux restaurants dont l'un a pour thème un arbre à miel. Rien de tel pour vous faire aimer les abeilles. Enfin faire déguster du miel contenant du glyphosate aux dirigeants et salariés de Monsanto n'apportera pas de solution au problème mais apportera une vive satisfaction à tous les apiculteurs et autres agriculteurs victimes de ce poison.

Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Non

Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

j'ai la chance de vivre à Brest, ville encore épargnée par le réchauffement climatique et les canicules. Cependant les agents immobiliers de la ville constatent que de plus en plus de gens quittent le sud de la France et même l'est et même le nord et même le centre et même le sud ouest pour venir s'installer en Bretagne où la température estivale ne dépasse que rarement les 25 °. Ils fuient la canicule. Rien que le fait d'admirer notre beau téléphérique urbain permettant, tenez vous bien, de parcourir 420 mètres en 3 minutes (Brest est la première ville de France à avoir ce transport en commun) et qui a surtout coûté 20 millions d'euros, leur apporte un peu de fraîcheur.

À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

acheter des produits sans plastique et bio , prioriser le circuit court. Depuis peu je me suis mis au vin bio, je ne buvais pas de vin avant, aujourd'hui j'en bois tous les jours. Ma femme dit que je suis un alcoolique mais moi je le fais pour l'environnement, en buvant quotidiennement j'ai l'impression d'apporter ma petite pierre à l'édifice. Je suis conscient que ce n'est qu'une goutte de vin dans l'océan mais bon...

Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

des pistes cyclables pour aller à mon travail, sinon pour le chauffage c'est pas trop un problème. On a un climat océanique ici à Brest apportant de la douceur l'hiver mais également au printemps sans oublier à l'été et à l’automne. De toute façon avec le réchauffement climatique il va de soi que la question de l'entretien du chauffage n'en sera plus une puisque les gens ne se chaufferont plus.

Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

J'ai l'impression qu'il y a redite avec la question du dessus, une loi qui interdit les grandes surfaces, les produits importés d'Asie. Je suis hors sujet je crois , je me mélange les pinceaux..en même temps je voulais le placer. Je viens de me mettre au tennis et pas moyen de trouver une raquette fabriquée en france, elles viennent toutes d'Asie. Je ne parle même pas des baskets de tennis..

Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

Oui

Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

c'est à moi de me renseigner...mais je trouve que vous vous focalisez un peu trop sur le chauffage

Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Oui

Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

les développer en proposant des pousse-pousse notamment, je serai ravi de pouvoir me rendre au travail en pousse-pousse , ou en calèche car j'adore les chevaux

Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

Je serai tenté de dire la métropole mais ils m'ont beaucoup déçu avec ce téléphérique, tout cet argent aurait pu être investi dans les pousse-pousse ou transports en calèche ou des velib

Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

comme d'habitude une belle conférence internationale avec plein de pays qui aura le même impact que la COP 21

Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

La transition écologique va de pair avec la décroissance , il convient de moins consommer et donc de moins produire. Par ailleurs la mondialisation des échanges doit être limitée au maximum ainsi que le tourisme de masse. C'est politiquement pas vendeur mais c'est la vérité, il faut arrêter de faire croire que la transition écologique peut être compatible avec la croissance...

 

Posté par patlas à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 décembre 2018

Les gilets jaunes

 

28622424-28126912

Les gilets jaunes où la chronique colorée du Dr Chabry

 Avec les gilets jaunes on peut dire, les amis, qu’on en aura vu de toutes les couleurs.

La première question qui me vient à l’esprit est la suivante : le gilet jaune était-il la tenue adéquate pour ce mouvement contestataire ? De prime abord, je serais tenté de dire oui. En effet le gilet jaune, également appelé gilet de sécurité, est celui que l’automobiliste doit porter lorsqu’il est contraint de sortir de son véhicule accidenté ou en panne, bref lorsqu’il est en pleine galère sur le bord de la route et généralement sous une pluie torrentielle. En cela on peut dire que le choix du gilet jaune est plutôt judicieux car les porteurs de gilet jaune sont en effet, dans leur vie de tous les jours, en pleine galère. Ils n’ont pas de pouvoir d’achat, un travail précaire, un logement parfois insalubre. Autre élément qui me fait dire que la couleur jaune est appropriée à ce mouvement social réside dans le  fait que les gilets jaunes sont des consommateurs notoires de pastis également appelé petit jaune ainsi que de vin jaune également appelé vin de paille. Plus sérieusement le fait que les gilets jaunes laissent planer une menace  de révolution montre qu’ils ont opté pour la bonne couleur car le jaune, est-il besoin de le rappeler, est la couleur du danger et de la terreur. N’a-t-on pas d’ailleurs par le passé parlé de péril jaune (1) ? Il faut se rendre à l’évidence le jaune leur va très bien pour la simple et bonne raison que la moutarde leur monte au nez et que la moutarde est généralement, comme tout le monde sait, de couleur jaune (2).

 Cependant les initiateurs de ce mouvement social ont manifestement oublié que le jaune est une couleur moyennement appréciée des Français loin derrière le bleu, le vert (3), le rouge, le blanc et le noir ! En effet cette couleur a de nombreuses connotations négatives. C’est par exemple une des quatre couleurs adoptées par la communauté européenne pour les conteneurs et poubelles du tri sélectif, le jaune est donc ici associé à l’image des déchets. Le jaune c’est également en France le maillot jaune que l’on associe à juste titre au dopage. On peut également mentionner que c’est la couleur de la Poste et de ses boîtes aux lettres ce qui laisserait à penser que les gilets jaunes sont « timbrés ». Notons enfin que c’est la couleur de la méfiance, des fausses émotions (« rire jaune »), de la maladie (« avoir le teint jaune ») et de l’adultère (« le jaune cocu »). Ce dernier aspect du jaune ne laisse présager rien de bon quant aux solutions de sortie de crise qui seront proposées aux gilets jaunes. Ils n’auront plus qu’à aller se faire cuire un œuf dans lequel on trouve généralement du jaune....d'oeuf. Saviez-vous que le jaune était également la couleur dont on marquait les bagnards et les prostituées ? Maintenant que j’y repense, pour les avoir croisées au rond-point de Penn Ar Ch’leuz à Brest, il se peut bien que certaines ne portaient pas grand-chose en dessous de leur gilet mais là n’est pas le problème..Saviez-vous également que les jaunes, dans le passé, désignaient les ouvriers embauchés par un employeur pour casser une grève suivie par les ouvriers attitrés ? Ces jaunes étaient embauchés également pour « filer des marrons » aux grévistes. Ils étaient violents ce qui vous en conviendrez avec moi n’est pas le cas des gilets jaunes quoique…

Enfin dernier élément qui me fait dire que la couleur choisie n’est pas la bonne est la suivante : le jaune est par définition la couleur de la clarté et si il y a quelque chose qui n’est pas clair ce sont bien les revendications des gilets jaunes. Au-delà de la hausse du pouvoir d’achat les revendications sont diverses et variées : suppression du nouveau contrôle technique automobile, du prix des péages, de la limitation à 80 km/h, du gel des pensions de retraite, augmentation des indemnités kilométriques pour les infirmières libérales, embauche de fonctionnaires dans les collectivités, désengorgement des urgences hospitalières, le démantèlement des parcs éoliens jusqu'à... l'annulation de la vaccination obligatoire pour les enfants sans oublier la suppression de la fermeture programmée de l’hippodrome de Maisons-Laffitte ainsi que la baisse du prix des Kinder Bueno , la gratuité des cirques et cinémas, la suppression de la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées , la réouverture des mines de charbon et le cessez-le feu en Algérie.

  Ne vous méprenez pas les amis, je soutiens les gilets jaunes mais je regrette juste ce choix de couleur catastrophique qui porte préjudice au mouvement. Il aurait suffi que les initiateurs prennent le temps de la réflexion (autour d’un petit blanc pour changer) pour que la couleur choisie soit synonyme d’espérance (4).

Quoi qu’il en soit les gilets jaunes nous en auront fait voir de toutes les couleurs en bloquant les ronds point. Ici en Bretagne ils sont souvent affublés d’un bonnet rouge. Ce sont des gens qui ont des bleu à l’âme, qui sont verts de rage et bleu de froid à force de rester sur ces ronds point par temps pluvieux et venteux. Ils sont souvent dans le rouge et broient du noir, ils ne voient pas la vie en rose et rêvent de billets verts tout en tirant à boulet rouge sur le roi Soleil. Craignant de faire chou blanc, ils voient rouge et se font des cheveux blancs en pensant à demain. Faisant grise mine, ils ne sont pas blancs comme neige dans la montée de la violence et espèrent secrètement que notre président recevra une volée de bois vert.

 

 

En espérant que cette chronique ne vous donne pas envie d’être daltonien, le Dr Chabry vous souhaite un joyeux Noël.

 

 

(1) Le péril jaune est défini à la fin du XIXe siècle comme le danger que les peuples d’Asie surpassent les Blancs et gouvernent le monde (source  wikipédia) ; Jacques Dutronc fait référence à ce péril dans sa chanson « Et moi Et moi Et moi » (Sept cent millions de chinois Et moi, et moi, et moi Avec ma vie, mon petit chez-moi Mon mal de tête, mon point au foie  J'y pense et puis j'oublie C'est la vie, c'est la vie)

(2) la moutarde peut être de couleur blanche lorsqu’elle est moulue ou noire lorsqu’elle est ancienne

(3) Allez les verts

(4) Pourquoi pas le vert par hasard ?

57874-FLVVPZY4VBck_m2D_EaS5Q

 

 exemple de gilet vert

(cf. chronique en date du 15/12/2011 « lettre à Angela Merkel pour lui dire qu'elle a une jolie veste verte et qu'elle devrait se mettre au golf »)

 

 

 

Posté par patlas à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mai 2017

Le grand pardon

41c120c6adbdfff84efe24ba738e0629a9cb2aba

Comment lui demander pardon ? Qui ne s’est pas posé cette question au moins une fois dans sa vie ? A vous qui venait de vous disputer avec votre femme, votre patron, votre meilleure amie, je vais vous révéler la meilleure façon de présenter vos excuses. Cette méthode vous permettra même de vous attirer les acclamations et les applaudissements de celle ou celui auprès de qui vous souhaiter vous faire pardonner. Cette méthode qui nous vient de la Guyane est en fait très simple.

Elle a été utilisée avec succès très récemment par la ministre d’outre mer Ericka Bareigts afin de calmer le peuple guyanais remonté contre l’État français pour son désintérêt manifeste à l’égard de la Guyane. La sécurité, l’éducation, la santé, ainsi que l’aide aux entreprises sont en effet les points faibles de ce département français. D’où le kourou (1) justifié des guyanais à l’encontre de la France. Qu’à cela ne tienne, Ericka Bareigts a la solution. Au balcon de la préfecture, mégaphone en main, elle lance alors à la centaine de personnes : "C'est à moi que revient l’honneur de dire au peuple guyanais, au-delà de ma personne, de ma petite personne, au-delà des fonctions, toutes mes excuses au peuple guyanais pour qu’ensemble nous puissions construire le quotidien mais aussi l’avenir de la Guyane". Les centaines de personnes en contrebas ont alors exulté témoignant par la même qu’ils acceptaient ses excuses. Incroyable non ? Je n'en reviens pas que ça ait fonctionné, que le peuple guyanais ait accepté ses excuses. En effet, tous les psychologues vous le diront, demander pardon, c'est faire un pas en arrière par rapport à son propre narcissisme, accorder plus d'attention à une relation qu'à soi. Est-ce le cas dans les excuses formulées par Ericka Bareigts ? Je crains que non .

D'une part la ministre d'outre mer a l'honneur de présenter des excuses ce qui est un sentiment pour le moins original lorsque l'on demande pardon. Le sentiment de honte me paraîtrait plus approprié. On voit ici tout l'art de l'homme ou de la femme politique qui réussit à renverser une situation bien mal engagée en sa faveur en s'attirant, cerise sur le gâteau, tous les honneurs.

D'autre part en insistant lourdement sur sa personne (« au-delà de ma personne, de ma petite personne (2).. ») il apparaît évident que la ministre d'outre mer s'admire beaucoup ce qui va à l'encontre de la logique du pardon qui est d'accorder plus d'attention à l'autre.

Bref la seule recette pour présenter ses excuses est selon moi d'être sincère et honnête, qualités dont sont rarement pourvus les hommes politiques.

Essayer de présenter vos excuses en haut d'un balcon avec un hygiaphone à la main, vous verrez ça ne marche pas . Au mieux vous provoquerez l'hilarité de la personne à qui vous formulez vos excuses lorsqu'elle vous verra brandir votre hygiaphone, au pire sa colère justifiée lorsqu'elle vous entendra dire que vous êtes honoré de vous excuser.

Enfin le plus important dans tout cela est que tout se termine bien.En effet le mouvement social qui paralysait la Guyane depuis plus d'un mois s’est achevé, vendredi 21 avril, avec la signature d’un accord de fin de conflit entre le gouvernement, les élus locaux et le collectif Pou Lagwiyann dékolé (« Pour que la Guyane décolle(3) ») qui pilotait la mobilisation. Le texte englobe un plan d’urgence immédiat de 1,1 milliard d’euros prévoyant notamment des mesures en faveur de la sécurité, de l’éducation, de la santé, ainsi que de l’aide aux entreprises.

 Autorisez moi les amis, en guise de conclusion, à faire un peu d'ironie en affirmant que "la gauche socialiste, grâce à cet accord de fin de conflit, vient de présenter un projet cohérent, novateur et original. Après des années de tergiversations, elle a notamment décidé de s'attaquer aux inégalités sociales" (4).

  

  1. la bonne orthographe est bien entendu courroux signifiant une forme de rage assez vive. Le fait que ce département comporte une ville prénommée Kourou montre bien que celui-ci est prédisposé à la contestation.

  2. Ericka Bareigts est en effet un femme de petite taille

  3. le collectif a le sens de l'humour car la seule chose qui décollait en Guyane , jusqu'à présent, était la fusée Ariane

  4. citation de Françis Morel issu de son livre "l'air de rien"

 

Posté par patlas à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 décembre 2016

En marche

Macron-en-marche

Ah ! quel beau discours les amis que celui de Macron prononcé à Paris en cette soirée du 10 décembre en qualité de candidat à l’élection présidentielle avec pour slogan principal : « Libérer la France, libérer et rassembler les Français ». L’ancien ministre de François Hollande vient de se mettre dans la poche tous les détenus. En effet suite à ce discours des scènes de liesse indescriptibles se sont produites dans toutes les prisons de France et de Navarre. Les détenus ont peut être cru à tort que le verbe « libérer » les concernait mais le fait est là, ils sont désormais tous derrière le candidat Macron. Ils le soutiendront pieds et poings liés (1) jusqu’au jour j. Ils avaient leur maton, désormais ils auront leur macron. Et puis il y a le nom de son mouvement à Macron « En marche » qui a tout de suite fait écho aux prisonniers. Et pour cause puisqu’en prison, on marche. On n'a même parfois que ça pour rendre à son corps un semblant de vie, de dignité. C’est tout de même bien pensé ce slogan « En marche » (2) car, en plus des personnes incarcérées, ce sont tous les adeptes de la randonnée que Macron a rallié à sa candidature soit 18 millions de Français environ.

Il n’y a plus qu’à espérer que la marche proposée par Macron ne soit pas une marche arrière ou une marche trop haute à gravir. Espérons surtout que ça ne soit pas « Marche ou crève » (3) ou « Marche à l’ombre » (4)

 

(1) ça tombe bien ce sont des détenus

 (2) aussi étrange que cela puisse paraître, ce slogan n’a eu aucun écho auprès des culs-de-jatte

 (3) roman de Stephen King dans lequel cent jeunes, encadrés par des militaires, entament une marche vers le sud à travers les Etats-Unis, devenus un pays totalitaire. Les concurrents doivent marcher jour et nuit, sans interruption pour quelque motif que ce soit ; l'interdiction de s'arrêter est formelle, sous peine d'être « éliminé » de la Marche, c'est-à-dire être exécuté . Le dernier debout est déclaré vainqueur et reçoit une très importante somme d'argent.

 (4) film de Michel Blanc (1984) dans lequel les deux héros joués par Gérad Lanvin et Michel Blanc sont SDF.

 

  

34257

 

51bYSZNyfPL

 

 

  

 

   Espérons surtout que ça ne soit pas « Marche ou crève »  ou « Marche à l’ombre » 

 

 

Posté par patlas à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


10 novembre 2016

Les Américains se sont trumpés

images

Les amis, l’élection de Donald Trump me fait dire la chose suivante : les Américains ont perdu la raison, la preuve en est puisqu’ils viennent de souffler dans la trumpette (*) et , croyez-moi, cet air là n’est pas très jazzy. Et ce ne sont pas les sans-papiers, noirs, musulmans et autres Mexicains qui diront le contraire. J’en veux pour preuve sa volonté d’expulser les 11 millions de sans-papiers, d’interdire le territoire aux musulmans et son souhait de faire construire un immense mur le long de la frontière mexicaine.L’avenir ne s’annonce également pas sous les meilleurs auspices que ce soit au regard du respect des accords sur l’environnement ou du nucléaire. Bref ce n’est pas la joie et ce n’est pas son amabilité récente avec Hillary Clinton ou Barack Obama qui va me faire changer d’avis à son sujet. Croyez-moi son affabilité n’est que du trump (*) l’oeil !

Pour tout vous dire, Donald Trump me fait penser à ce fameux champignon appelé Trumpette (*) de la mort. Certes, il y a une sacré différence entre les deux puisque l’un est comestible et l’autre pas. Contrairement à ce qu’on pourrait penser c’est le champignon qui est comestible et qui apporte des bienfaits à l'organisme grâce à ses fibres, protéines, glucides, lipides, minéraux et vitamines. Les trumpettes (*) de la mort permettent le bon fonctionnement du transit et des cellules, favorisent la circulation sanguine et le développement osseux. Hormis peut être le bon fonctionnement du transit, reconnaissez avec moi que Donald Trump ne contribue en aucune manière à tous les biens faits mentionnés ci-dessus. Bien au contraire, il aurait même plutôt tendance à dégrader notre santé en nous donnant la nausée. Alors pourquoi, me direz-vous, faire un rapprochement entre ce champignon et Donald Trump ? Eh bien pour la simple et bonne raison, les amis, que les conseils de conservation préconisés pour ce champignon s’appliqueraient parfaitement à Donald Trump.

Lisez plutôt : Il est conseillé de conserver les trumpettes (*) de la mort maximum 24 heures après la récolte, sinon elles deviennent fragiles. Pour nettoyer les champignons, il suffit de les brosser doucement ou de les passer rapidement sous l’eau, puis de les essuyer. Elles se sèchent particulièrement bien et peuvent être réduites en poudre sans inconvénient.Pour sécher les grands exemplaires, on peut les enfiler sur un fil et les suspendre. On peut les garder un an après les avoir séchées, puis il faut les enfermer dans un récipient hermétique et les placer à l’abri de la lumière. Pour les réhydrater, on peut les plonger quelques minutes dans de l'eau tiède.

Reconnaissez avec moi que réduire en poudre, suspendre à un fil ou encore enfermer ce bon vieux Donald Trump dans un récipient hermétique serait un procédé particulièrement efficace pour mettre fin à cet homme méprisant. Mais malheureusement cet homme va gouverner et rien ne l’en empêchera. "Vous savez comment on devient homme politique? c'est bien simple. C'est toujours l'histoire d'un petit garçon qui joue avec ses billes. Un jour, un méchant gamin arrive et lui prend ses billes. Le petit garçon, en pleurs, est révolté par cette injustice. ça commence toujours comme ça, la vocation politique. Évidemment, on aura compris que, dans cette histoire, le futur homme d'Etat, c'est le méchant gamin." (**)

 

(*) orthographe volontairement modifié par le Dr Chabry : trump = tromp

(**) citation de Jean Yanne

 

Posté par patlas à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2016

Dites 33

 

surpopulation-REDUIT

Afin de remédier à la surpopulation carcérale, Manuel Valls a annoncé le 6 octobre 2016 son intention de créer 33 nouvelles prisons en France. Pourquoi un tel nombre ? La raison est , en fait , la suivante. Le matin même de son annonce devant la presse, le premier ministre s'était rendu chez son médecin. Ce dernier préoccupé par l'aspect soucieux de son patient lui avait alors demandé ce qui n'allait pas. «  Je dois annoncer aujourd'hui même le nombre de nouvelles prisons qui verront le jour dans les cinq prochaines années mais je ne sais absolument pas combien de prisons il serait judicieux de créer...  » lui avait alors dit le premier ministre. « Dites 33 ! » lui avait alors répondu son généraliste d'un ton ferme et catégorique. Le premier ministre s’exécuta et prononça 33 de la plus belle des manières , réalisant par la même que ce nombre providentiel conviendrait parfaitement à son plan destiné à juguler la surpopulation chronique dans les prisons françaises.Et voilà comment une ancienne technique médicale consistant à ausculter le thorax du patient lorsque celui-ci prononce 33 et permettant de déceler certaines maladies comme le pneumothorax ou l'atélectasie est à l'origine d'un plan de construction de prisons pour le moins ambitieux puisqu'il pourrait se traduire par la réalisation de 10 000 à 16 000 cellules supplémentaires, pour une coquette somme évaluée entre 2,2 et 3,5 milliards d’euros.

Mais 33 est-il un nombre annonciateur de choses positives ? Pas sûr si l'on s'en réfère au bon vieux vinyle également appelé 33 tours aujourd'hui tombé aux oubliettes (1) .Pas sûr non plus si l'on s'en réfère au film « The 33 » sorti en 2015 dans lequel jouaient notamment Juliette Binoche et Antonio Banderas et qui s'inspira d'un fait réel à savoir un effondrement d'une mine chilienne en 2010 dans lequel 33 personnes restèrent emprisonnées des décombres pendant 69 jours.J'ose espérer que les futurs pensionnaires de ces 33 nouveaux établissements pénitentiaires ne connaîtront pas le même sort qui toucha ces mineurs. Qui nous dit que ces prisons ne seront pas construites sur des sables mouvants ou des zones inondables ?

Les amis , ma chronique touche à sa fin et, pour ne rien vous cacher, elle m'a donné soif. Aussi vais-je aller de ce pas me servir une bière bien fraîche. Une 33 export fera l'affaire.

(1) l'expression tombé aux oubliettes est ici de circonstance puisque, est-il besoin de le rappeller, le terme oubliette  désigne un cachot où l'on enfermait ceux qui étaient condamnés à la prison perpétuelle.

 

the-33

 

« The 33 » sorti en 2015 dans lequel jouaient notamment Juliette Binoche et Antonio Banderas

 

 

 

600x600-1445058984-f43af57878

 

 

Une 33 export fera l'affaire.

Posté par patlas à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 septembre 2016

Quand faire le guet conduit au trou

 

LOGO_JEFAISLEGUET

Je ne le répéterai jamais assez mais il convient d’être précis lorsqu’on explique à quelqu’un ce que l’on attend de lui. C’est ce que doit se dire aujourd’hui Raoul chef d’une bande de malfrats désormais tous placés en détention pour le vol d’une banque qui échoua lamentablement il y a de ça quelques mois.

La consigne que Raoul donna à Pedro de faire le guet au coin de la rue pendant que le reste de la bande dévalisait la banque fut mal comprise par ce dernier. En effet Pedro, au lieu de surveiller la rue pour prévenir l’arrivée éventuelle des forces de l’ordre, se mit à faire le gay, ce qui, vous en conviendrez avec moi, ne correspond absolument pas à ce qu’avait demandé Raoul.

Pour être honnête Pedro s'était étonné de cette consigne de Raoul mais on ne discuttait jamais les ordres du chef alors, Pedro, consciencieusement, avait adopté une attitude efféminée et un look pour le moins osé consistant en un t-shirt moulant jaune fluo sur lequel des petits lapins noirs avaient été brodés. Puis il s'était mis à faire des clins d'oeil aux passants tout en proposant à certains d'entre eux d'écouter des tubes de Kylie Minogue sur son téléphone. Un agent de la voie publique qui passait par là le suspecta de racolage et lui demanda de le suivre. Notre ami Pedro pris de panique expliqua alors à l'agent qu'il ne faisait qu'attendre ses amis. « Et ils sont ou vos amis ? » lui demanda l'agent. La suite on la connaît, Pedro guida l'agent devant la banque dans laquelle la bande à Raoul vidait les coffres. Le flic qui n'en croyait pas ses yeux demanda alors des renforts et très vite la bande à Raoul fut neutralisée. On est bien loin de l'efficacité et de la dangerosité de la bande à Bonnot (1) tout cela parce qu'une consigne fut mal interprétée.

À bon entendeur, salut !

  

(1) groupe ayant multiplié les braquages en 1910/1911, à ne pas confondre avec le leader du groupe irlandais U2 qui eux s'adonnent à la musique

Posté par patlas à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juin 2016

Les huitièmes de finales de l'Euro 2016 et la règle des 3P

             Portugal                        Pays de Galles                       Pologne

1098-portugal-starting-eleven-against-belgium-in-2016

2048x1536-fit_euro-2016-fiche-polognePays-de-Galles-702x336

 

C’est à l’issue du match Portugal Croatie qui vit la victoire des Portugais 1 but à 0 que je me mis à exulter tel un supporter alcoolique écervelé vociférant à ma femme que la règle existait bel et bien.

« -Mais de quelle règle parles-tu donc ?  s’enquit-elle

– de la règle des 3p ma chère ! lui répondis-je avec fierté

-       De la règle des ….mais je ne connais que les 3 suisses mon chéri…de quoi s’agit-il au juste ?

-       C’est en fait une règle qui prévaut en matière de communication et qui permet une relation transparente dans nos échanges. Ses composantes sont les suivantes : -la puissance qui indique la finalité d’une communication, c’est à dire la performance, la réussite  dans nos échanges – la protection qui indique qu’une communication peut être libre, ouverte, si on y associe la protection – la permission qui indique la liberté, le choix, la possibilité en somme de faire ce qu’on veut, dans nos échanges et rapports humains. 

-       Ton charabia est bien joli mais quel rapport avec le football ?

 -       Mais aucun ma chère, c’est juste que cette règle des 3p existe également en matière footballistique…

 -       Serait-ce trop te demander d’en venir au but si j’ose m’exprimer ainsi….. ?

 -       Et bien cette règle est très simple et tu en as d’ailleurs une parfaite illustration avec ces huitièmes de finales de l’Euro…..Elle signifie que lorsque 3 équipes, dont le nom de pays commence par la lettre p, jouent le même jour dans des matchs distincts un huitième de finale, eh bien ces trois équipes remportent leur match. C’est ainsi que le Pays de Galles a gagné son match contre l’Irlande-du-Nord, la Pologne en a fait de même contre la Suisse puis le Portugal contre la Croatie. Le tout dans la même journée du 25 juin. Cette règle est très lucrative lorsqu’on est parieur sportif…Un pari combiné sur ces trois victoires permet de t’en mettre plein les poches

 -       Dis-moi que tu as parié mon amour …?

 -       Ben non en fait….c’est-à-dire que j’avais quand même un sérieux doute sur le Pays de Galles. En effet leur dernière perf remontait à il y a 40 ans où ils avaient atteint les quarts de finale de l’euro 76.

 

Très déçue, ma femme, qui savait qu’elle pouvait faire une croix sur l’achat de nouveaux sacs à mains, ajouta :

 

-       Tu veux que je te dise je n’y crois pas à ta règle des 3p, c’est du pur hasard, de la coïncidence. La vérité c’est que tu ne vas pas bien du tout mon chéri..

 -       Justement que dirais-tu, lui proposais-je en guise d'exemple, si tu étais mon médecin - Dieu m'en préserve - et que je te dis que j'ai des migraines, que je fais des cauchemars répétés, que je souffre de nausées, d'insomnie, de troubles de la vision, que je me sens comme détaché de tout et que je me fais un mauvais sang terrible pour mon travail. Dirais tu que je suis un névrosé ?

 - Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question mon chéri; je sais pertinemment que tu es cinglé."

 

Voilà restitué ci-dessus l’échange que j’eus avec ma femme à l’issue du match Portugal-Croatie. En m’assénant cette terrible vérité, elle ne pouvait me faire plus beau compliment. C’est la confirmation que je ne suis pas encore vieux car la vieillesse n'est-elle pas autre chose que la privation de folie, l'absence d'illusions et de passions (1) ?

Oui je le concède bien volontiers, je suis de ces hommes « dont le genre de folie n'est point un vice mais une passion » (2).

(1)  Citation de Stendhal

(2)  Citation de Simon de Bignicourt (Pensées et réflexions philosophiques -1755)

Posté par patlas à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2016

Le chanteur Art Mengo attaque Decathlon en justice

Morthemer-attend-Art-Mengo_reference

artengo-2992-686302-2-zoom

« Depuis plus de 10 ans ils se servent de mon nom à des fins tennistiques et surtout commerciales or je n'ai touché aucun pourcentage sur leurs ventes, je viens donc de porter plainte contre eux pour utilisation abusive de mon nom d'artiste.. » . C'est par ces quelques mots prononcés devant le commissariat de Toulouse que le compositeur et interprète Michel Armengot , plus connu sous le pseudonyme d'Art Mengo, à qui l'on doit notamment le célèbre succès de 1988 les parfums de sa vie, a informé la presse de son dépôt de plainte face au groupe Decathlon. Ce dernier a en effet créé en 2006 la marque Artengo dédiée aux sports de raquette et notamment au tennis. Raquettes, balles de tennis et autres accessoires sont affublées du nom artengo. «  Personne n'est dupe, surtout pas moi, il va de soi que le « m » a volontairement été enlevé du nom de la marque afin de ne pas éveiller les soupçons... » a t-il ajouté, écartant par la même la possibilité d'un concours de circonstances. C'est en jouant récemment une partie de tennis contre Matthieu Chedid, plus connu sous le nom d'artiste -M-, qu'Art Mengo s'est rendu compte de la supercherie. « On a joué avec les balles de Matthieu, c'étaient des artengo, c'est la première fois que je jouais avec des balles de cette marque et d'un coup en regardant successivement la balle et-M- j'ai compris qu'il manquait justement le m et qu'en fait il s'agissait de moi....cette révélation m'a plongé dans une fureur monstre et j'ai perdu le match contre Matthieu, qui n'est pourtant pas très doué au tennis, en 3 sets. ».

Le PDG de Décathlon n'a pour l'instant pas souhaité commenter les accusations du chanteur toulousain dont il apprécie beaucoup les chansons mais a préféré, comme le veut la formule consacrée, laisser la justice faire son travail.

La balle est donc dans le camps de la justice qui fait désormais office d'arbitre de chaise dans ce match opposant Art Mengo à Decathlon.

Posté par patlas à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2016

Panama Pampers

 

pack_41_pampers-baby-dry-t2_www

Le scandale des « Panama Papers », lié à des sociétés offshore situées au Panama , n'en finit pas de faire des remous. En effet un nouveau nom vient de s'ajouter à la liste déjà longue des chefs d’Etat, milliardaires, grands noms du sport et autres célébrités ayant recouru à des montages offshore pour dissimuler leurs actifs. Il s'agit de LOÏC TASSEL PDG de Pampers, société qui doit son succès à la commercialisation de sa célèbre couche-culotte jetable anti-fuites. Les salariés du groupe Pampers, mais également les consommateurs, n'ont pas caché leur étonnement dès l'annonce par les médias de l'implication de Loïc Tassel dans ce scandale qui est, rappelons le, la plus grosse fuite d’informations jamais exploitée par des médias (11,5 millions de fichiers proviennent des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore). « S'il y avait une personne qu'on croyait à l'abri d'une telle fuite, c'est bien lui.. » a déclaré avec un sourire narquois, un des membres du conseil d'administration qui souhaite pour l'instant préserver l'anonymat. « C'est quand même un comble que notre PDG se retrouve mouillé dans ce scandale.. » a pour sa part ajouté un syndicaliste du groupe qui ne décolère pas estimant que tout cet argent aurait naturellement du revenir aux salariés du groupe. Avec cette nouvelle révélation concernant les personnalités visées dans ce scandale , ce dernier s'est vu attribuer d'un nouveau nom par la presse spécialisée: les « Panama Pampers ».

Posté par patlas à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2016

Au feu les pompiers y' a la facture qui flambe...

 

images

Les amis, je ne voudrai pas critiquer ce beau métier qu'est celui de sapeur pompier c'est pourtant ce que je m'apprête à faire. En même temps si il y a bien un métier sur lequel on peut jeter de l'huile sur le feu c'est bien celui-là non ? Bref, venons en au fait. Le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) du Calvados a décidé de facturer certaines interventions non urgentes comme le relevage à domicile. Si pépé ou mémé tombe dans son appartement il lui en coûtera 241 € pour se faire relever. On notera au passage l'extrême générosité du SDIS du Calvados qui n'a pas daigné arrondir la somme à 240 €.

Si la plupart des SDIS facturent déjà « occasionnellement » aux usagers ou aux entreprises des interventions dites de « confort » comme le déblocage d'ascenseur ou l'élimination de nids de guêpes ou de frelons (1), la facturation d'interventions liées au secours des personnes va à l'encontre des valeurs du service public me semble t'il. C'est pourquoi je suis plutôt remonté contre le SDIS du Calvados. Moi qui croyais que ce qui symbolisait les pompiers c'était une pompe centrifuge, cette machine que l'on retrouve sur tous les camions de sapeurs-pompiers de France et de Navarre. Force est de constater que je me suis bien trompé car que ce qui symbolise désormais les pompiers, en tout cas ceux du Calvados, c'est la pompe......à fric (2) ! Il n'y a pas de fumée sans feu et il y a fort à parier que la liste des interventions, que le SDIS du Calvados souhaite facturer, s'allonge. En tout cas si vous êtes en état d'ébriété et que les pompiers interviennent il vous en coûtera là aussi 241 €. On notera à nouveau l'extrême générosité du SDIS du Calvados qui n'a toujours pas daigné arrondir la somme à 240 €. Heureusement que je ne vis pas dans le Calvados car ivre je le suis. Je crois que j'ai un peu trop abusé du PASDIS (3) !

 

(1) si le nid de frelon est asiatique j'invite le SDIS du Calvados à envoyer la facture à l'ambassadeur de Chine (11 avenue Georges V, 75 008 Paris) ou du Japon ( 7 avenue Hoche, 75 008 Paris).

(2) une pompe à fric, se dit d'un système, comme celui du fisc, qui permet de prélever ou de se procurer de grosses sommes d'argent.

(3) Apéritif préféré des pompiers dont le goût n'est pas sans rappeler celui du pastis

Posté par patlas à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2016

Noir c'est noir..il n'y a plus d'Oscar (1)

  

oscars-chrisrock

 Les amis je ne broie que du noir en ce moment. En effet l'absence de Noirs dans les nominations pour les Oscars qui a agité Hollywood ces derniers temps m'a plongé dans un profond désarroi. Les vrais salopards ne sont pas ceux de Quentin Taratino dans son dernier film (Les 8 salopards), dans lequel excelle, soit dit en passant, Samuel L. Jackson, mais bel et bien ceux qui siègent à l’Académie des arts et des sciences du cinéma, instance représentant l'industrie cinématographique qui décerne les Oscars et qui est à... 94 % blanche. Qu'est ce que cela signifie au juste ? Que les acteurs noirs ne peuvent être nominés que s'ils jouent dans des films traitant de l'escavagisme ? Doivent-ils jouer dans la case de l'Oncle Tom pour espérer pouvoir brandir la petite statuette ? Tout cela est bien triste mais les chiffres sont là pour témoigner de la triste vérité. Depuis 1927, le nombre d’acteurs noirs récompensés lors des oscars se comptent sur les doigts des deux mains en partant du principe qu'on en ait six (2) à une et sept à l'autre puisqu'ils sont 13 au total. Parmi eux rendons hommage à Hattie Mc Daniel qui fut la première actrice noire à décrocher un oscar en 1939 pour son rôle dans le film "Autant en emporte le vent". Mais depuis le vent a justement tout balayé à Hollywood et seul les acteurs blancs se taillent la part du lion.

A vrai dire il n'y a pas qu'au cinéma que les Noirs se retrouvent sur le banc de touche. Dans l'univers du ballon rond, là aussi, il vaut parfois mieux être blanc surtout lorsqu'il s'agit de l'élection du meilleur entraîneur français de football. Parmi les nominés en 2015, comme les années précédentes, ne figurent aucun Noirs. Mais là ou le bas blesse c'est surtout que celui qui a été désigné comme meilleur entraîneur est blanc comme son nom l'indique puisqu'il s'agit de Laurent Blanc. J'y vois là comme une double volonté d'offenser les Noirs en désignant non seulement un entraîneur à peau blanche mais qui en plus porte le nom de Blanc. Trop c'est trop comme dirait Martine Aubry.

Je parle du football mais je pourrai tout aussi bien parler de météorologie. Est-ce que vous en voyez beaucoup des présentateurs météo à peau noire ? La vérité c'est qu'on en voit pas ou si peu, peut être sur M6 et encore. Le problème réside en fait dans le poids des lobbies. En matière de météo c'est bien sûr celui des stations de sport d'hiver qui exigent, comme tout le monde sait, des présentateurs blancs …..comme neige. Heureusement certains médias donnent l'exemple comme France Info et France Inter, stations sur lesquelles officie Elodie Cacolac (3) qui, comme son nom l'indique, est noire et qui fait, comme on dit dans le métier, la pluie et le beau temps. Attendez un instant...mince alors...après vérification par mes soins la voix de Météo France sur les antennes de Radio France n'est pas celle d'Elodie Cacolac mais d'Elodie Callac et elle est aussi blanche qu'un cachet d'aspirine. Encore une occasion ratée. Je suis vraiment énervé là. Je ne vois pas d'autre solution pour aller me calmer que d'aller prendre un petit noir au bar du coin.

1 pour ceux qui ne connaitraient pas encore Johnny Halliday le titre de cette chronique fait référence à sa chanson "Noir c'est noir" dans laquelle il indique très clairement qu'il n' y plus d'espoir

 2 cette malformation des mains et/ou des pieds existe réellement puisqu'elle est appelée polydactylie (du grec "poly" qui veut dire "nombreux" et "dactyle" qui signifie "doigts")

3 boisson lactée au cacao créée en 1954

 

 

 

Hattie-Mcdaniels-With-Aca-010

 

 

rendons hommage à Hattie Mc Daniel qui fut la première actrice noire à décrocher un oscar en 1939 

 

 

 

 

 

 

 

5703522-8505371

 

 

 

la voix de Météo France sur les antennes de Radio France : Elodie Cacolac....euh non Elodie Callac

 

 

 

 

 

Posté par patlas à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 décembre 2015

Lettre à un ami venant d'avoir 40 ans

40-ans-copie-1

Les amis, vous trouverez ci-dessous la lettre envoyée à mon meilleur ami qui vient d'avoir 40 ans. Vous pouvez bien entendu vous en servir comme modèle si vous souhaitez entreprendre la même démarche avec vos amis. A noté que celle-ci fonctionne également pour les gens venant d'avoir 50 ou 60 ans.

Mon cher Xavier (1), le moment est arrivé, celui où tu bascules (2) du mauvais côté de la pente mais ne t’inquiètes pas, je suis là. Oui je suis là pour t’accompagner et te souhaiter la bienvenue dans ce formidable club qu’est celui des gagnants, de ceux qui « gagnent des ans, des rides et du poids » (3), dans le club de ceux « qui ont de moins en moins de souffle et de plus en plus de bougies à souffler » (4). Je sais ce que tu vas me dire, Xavier, que tu joues au basket, que tu es en forme, que tu t’étonnes toi-même, que tu as une santé de fer ce à quoi je te réponds « avoir une santé de fer, ça n’empêche pas de rouiller ! » (4). Xavier, il faut regarder les choses en face, sois lucide je t’en prie, tu dois prendre conscience que, désormais, tu intègres une période de ta vie « où la vie du terroir, telle qu’elle est célébrée dans les Escapades de Petitrenaud (5), prend définitivement le pas sur les autres plaisirs. » (6) C’est comme ça, c’est la vie (7)….Le remède pour gérer ce cap un peu difficile est très simple : de l’humour. Je sais que tu en as et je sais que tu l’apprécies donc je ne me fais pas de soucis pour toi. Car vois-tu, Nicolas, « l’humour est le meilleur moyen de rendre supportable l’insupportable. » (8). Alors bon anniversaire Xavier et « Vive la vie ! » (9) 

N.B  1 : Connaissant mon sens de la discrétion, tu noteras qu’à aucun moment je n’ai divulgué ton âge que l’on peut désormais qualifier d’avancé, ça restera un secret entre nous…

N.B 2 : plutôt que de t’offrir deux places pour le spectacle « Mes idoles » réunissant d’anciennes gloires des années 80 sur lesquelles le temps a commis des dégâts irréversibles nécessitant des ravalements de façade plus ou moins réussis selon les cas , spectacle qui t’aurait à coup sûr plongé dans un profond désarroi, j’ai préféré opter pour l’hypnose avec le célèbre Messmer qui saura, à coup sûr, te faire oublier ton âge .

N.B 3 : sache mon ami Nico que le Conservatoire botanique national de Brest fête ce mois-ci ces 40 printemps, une info qui te permettra, à coup sûr, d'avoir la banane ou la patate (10). De là à dire que t'es resté une belle plante, il n' y a qu'un pas que j'ose franchir même si cette expression est, il est vrai, plus souvent utilisée pour désigner des femmes grandes et élancées.  

  1. prénom volontairement modifié par le Dr Chabry afin de préserver l'anonymat du destinataire de cette lettre

  2. En utilisant le mot « bascule », je ne fais, bien entendu, pas référence à la célèbre chanson de Marc Lavoine « Bascules avec moi » (date de sortie 1985) dans laquelle il est question d’amour qui brûle, de chaleur et de…bascule bref de toutes ces choses qui, malheureusement, s’estompent avec le temps il faut bien le reconnaître
  3. Extrait du roman de J.M Erre « Le Mystère Sherlock »

  4. Extrait du roman de Jean-Louis Fournier « Mon dernier cheveu noir »

  5. Le dimanche à 12h sur France 5

  6. Extrait du roman de Michel Houellebecq « Soumission »

  7. encore une chanson de Marc Lavoine « c’est la vie » (date de sortie 1989) refrain :

C'est la vie, la vie c'est du vent
Qui nous souffle les rêves d'enfant
C'est la nuit qui descend,
C'est jamais comme avant
Il ne faut plus faire semblant, attends..

C'est la vie, la vie qui le veut
Qui nous blesse, le cœur et les yeux
C'est la nuit qui retombe
Comme la pluie et les bombes
Il ne faut plus faire semblant, attends

      8. Extrait du roman d’Annie Barrows «  Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »

      9. Ouvrage d’Alphonse Allais

     10.idiotismes botaniques

 

 

Posté par patlas à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2015

Le journalisme expliqué aux nuls

 

Journaliste-Playmobil

 C’est quoi être journaliste aujourd’hui ? C’est d’abord et avant tout être au cœur de l’info. Dit autrement le journaliste doit mettre les mains dans le cambouis. Ainsi si le journaliste en question est chargé de présenter un reportage sur les inondations, il devra le faire à bord d‘une barque avec si possible, en arrière-plan, une voiture entraînée par le courant ou mieux encore quelqu’un en train de se noyer. Ne vous embarrassez pas d’un parapluie, montrez que vous êtes trempé, bref mouillez la chemise c’est le cas de le dire. Munies de bottes en caoutchouc, n’hésitez pas à aller importuner les gens dont les demeures ont été ravagées par les eaux en prenant si possible un petit air apitoyé. Ne les aider surtout pas, vous n’êtes pas là pour ça, chacun ses emmerdes, vous vous avez un reportage à boucler en un temps bien précis alors faites votre boulot et faîtes le bien.

A l’inverse, si votre reportage porte sur la canicule, n’hésitez pas à faire preuve d’un peu d’originalité en faisant cuire un œuf dans une poêle disposée en plein soleil et en chronométrant. Il faut que le téléspectateur prenne vraiment conscience de la chaleur, vous comprenez ? Il faut vulgariser au maximum l’information, une fois que l’œuf est cuit, demander à votre cameraman de faire un gros plan sur celui-ci ainsi que sur le chronomètre et balancer l’image au téléspectateur.

Idem pour les traditionnels bouchons estivaux. Vous n’aurez pas d’autres choix que de vous coltiner le bouchon à bord d’une voiture. Expliquez au téléspectateur, confortablement assis dans son canapé, que vous partez à telle heure à destination du sud, montrez lui que vous êtes coincé dans le bouchon. J’insiste sur ce point, c’est important que le téléspectateur constate que vous ne trichez pas, que vous êtes réellement coincé dans les embouteillages.Dit autrement le téléspectateur est un idiot. Il faut le savoir avant de vous embarquer dans le journalisme.

Je voudrai ici rendre hommage à ce journaliste Franck Genauzeau qui, au risque de sa vie, a fait la traversée avec les migrants entre la Turquie et la Grèce. Grâce à ce reportage le téléspectateur, confortablement assis dans son canapé, a vraiment pu se rendre compte de l’angoisse ressentie par les migrants. On regrettera juste que l’embarcation n’ait pas chaviré avec tous ses occupants, c’est ce qu’espérait secrètement le rédacteur en chef peut-être, mais bon on ne peut pas tout avoir.

Être journaliste c’est également savoir utiliser les bons mots. Ainsi ,dans le cadre de votre reportage, si vous devez relater une histoire de viol vous ne direz pas «  des traces génétiques ont été retrouvées sur la victime » mais «  des traces de sperme ont été retrouvées sur la victime ». Vous l'aurez compris le mot sperme attire beaucoup plus l'attention et choque le téléspectateur.

Si vous êtes journaliste sportif vous ne direz pas ST Etienne a battu Reims 3-0 mais ST Etienne a écrasé Reims 3-0 même si le match au fond était relativement équilibré.

Être journaliste c'est quoiqu'il arrive essayer de trouver un coupable même lorsqu'on sait qu'il n'y en a pas. Prenons par exemple un tragique accident d'autocar avec un poids lourd et faîtes en sorte de rejeter la responsabilité de celui-ci aux chauffeurs, ou à l'administration qui aurait mal entretenu les routes ou au constructeurs qui ont fabriqué les véhicules.

Enfin être journaliste c'est inviter sur son plateau des personnes totalement illégitimes pour parler d'un sujet. Si vous souhaitez relater le scandale de la FIFA ou plus généralement de l'argent et de la corruption dans le sport proposez à Bernard Tapis de vous faire un petit speech. Si vous souhaitez parler des performances de l'équipe de France de football proposez à Raymond Domenech de vous expliquer ce qu'il en pense. Un bon journaliste doit avoir une mémoire à très court terme.

Surtout ne condamnez pas. Ne dites jamais que la corruption ou le dopage est d'un point de vue éthique inacceptable, dit autrement et de manière plus simple que ce n'est pas bien. Contentez vous de dire qu'un scandale éclabousse la FIFA ou la Fédération internationale d'athlétisme. Comprenez bien que ces grâce à ces délits, à ces méfaits que vous avez du travail. J'irai pas dire qu'il faut jusqu'à encourager ces pratiques mais presque.

Terminons cette chronique par quelques citations qui résument très bien à elles toutes seules ce qu'est le journalisme :

" Journal: institution incapable de faire une différence entre un accident de bicyclette et l'effondrement de la civilisation." (George Bernard Shaw)

" le journalisme consiste à apprendre que M. Johnson est mort à des millions de personnes qui ne savaient pas qu'il vivait."  (Gilbert Keith Chesterton )

" Ah oui, il y a également les journalistes. Des professionnels eux aussi. Les camions de chaîne de radio et d'information continue arrivent en même temps que les secours; on tire les câbles, on s'apprête aux premiers directs, des reporters qui jouent aux correspondants de guerre cherchent la bonne place, celle où les décombres seront visibles derrière eux, pendant leur intervention. C'est ça, une démocratie moderne : un pays où les professionnels ont pris le pouvoir." (Pierre Lemaître)

"Un miracle. Les reporters le relèvent d'ailleurs à grand renfort d’épithètes. Ce sont des professionnels, donnez-leur une information vide, ils en font une nouvelle majeur." (Pierre Lemaître)

 

 

Posté par patlas à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2015

Quand médicament rime avec dément

 

des-gelules-et-des-comprimes_1121915

 Les amis, vous avez certainement des médicaments non utilisés (MNU) dans vos armoires. Attention, ces MNU ne sont pas anodins. Ils sont composés de substances chimiques et actives biologiquement. En conséquence, si vos enfants les avalent par accident ou par jeu, ils encourent des effets toxiques éventuellement graves : 80 % des intoxications des enfants de 1 à 5 ans sont dues à un médicament ! Ainsi, il est primordial de ne pas laisser traîner des boîtes à votre domicile et de garder l'armoire à pharmacie en hauteur (ce qui n'est le cas que dans un foyer sur 4). Veillez également à ce que le trampoline que vos enfants ont l'habitude d'utiliser avec ferveur ne soit pas dans la même pièce que la dite armoire , généralement une salle de bain. En effet ces derniers sont tout à fait capables de s'en servir pour accéder à l'armoire à pharmacie et l'ouvrir. Ils s'y prendront en plusieurs fois mais ils y arriveront, je peux vous le garantir. Un premier saut leur permettra d'ouvrir l'armoire, un second d'extirper les pommades, un troisième les sirops, un quatrième les gélules et comprimés, bon on va pas faire toute l'armoire vous avez compris, ils vont la vider ces garnements. Bon je sais il y a peu de chances que le trampoline se trouve dans la salle de bain mais bon, comme le dit si bien le proverbe, mieux vaux prévenir que guérir (1) !

  Il faut donc vous débarrasser de vos médicaments non utilisés (MNU)sans attendre la date de péremption.  Le bon réflexe serait de les rapporter dans leur emballage à votre pharmacien qui les transmettra à une structure capable de les éliminer sans risque écologique. Cette solution manquant singulièrement d'originalité, je vous propose deux autres alternatives pour vos MNU, une ludique et l'autre culinaire.

  Commençons par la ludique si vous le voulez bien. Vous avez certainement conserver chez vous un bon vieux Mastermind, vous savez ce  jeu de société pour deux joueurs dont le but est de trouver un code.Il se présente généralement sous la forme d'un plateau perforé de 10 rangées de quatre trous pouvant accueillir des pions de couleurs. Et bien pourquoi ne pas remplacer ces traditionnels pions par vos gélules non utilisées. Vous constaterez qu'elles s'insèrent très bien dans les trous. Vous pouvez également vous servir de petits comprimés pour donner des indications à chaque étape du jeu. Le joueur indiquera avec des petits comprimés blancsle nombre de gélules, de la bonne couleur, mais mal placées, et avec des comprimés d'une autre couleur le nombre de gélules de la bonne couleur mais bien placées.Le joueur gagne la manche s'il donne la bonne combinaison de gélules sur la dernière rangée ou avant.  Dans tous les cas, le perdant, c'est à dire celui qui n'a pas trouvé la bonne combinaison de gélules ou celui dont la combinaison a été trouvée, doit consommer celle-ci. Si la combinaison en question comporte des médicaments aux propriétés incompatibles vous risquez fort de terminer votre partie aux urgences avec un bon lavage d'estomac. C'est ce qui pimente un peu le jeu à vrai dire, cette dangerosité des gélules. En même temps ces dernières peuvent également vous soulager si elles contiennent du paracétamol, de la caféine, voire même de l'opium. Fini le Mastermind qui fait mal à la tête, en perdant une manche vous avez de fortes chances de voir celui-ci s'estomper. Entre nous ce jeux peut même devenir très excitant si la combinaison en question à consommer est composée majoritairement de gélules bleues également appelées viagra. Il est alors préférable dans ces cas là de bien choisir son adversaire.

  Terminons maintenant, si vous le voulez bien, par l'alternative culinaire. Il existe en effet une autre solution, que je qualifierai de gourmande, pour vos MNU. Il s'agit en effet de manger un far macien. Non pas un pharmacien , ça serait, d'une part, parfaitement indigeste et, d'autre part, est-il besoin de le rappeler,le cannibalisme est une pratique qui n'a plus droit de cité dans notre pays. Non quand je parle de far macien, je parle bel et bien d'un gâteau pharmaceutique aux vertus thérapeutiques indéniables et dont la recette est identique à celle d'un far breton à la différence près que les pruneaux sont ici remplacés par des médicaments non utilisés. Vous verrez les enfants en raffolent. C'est mortel comme ils disent !

 Bref vous avez désormais toutes les billes en mains, ou plutôt les gélules devrais-je dire, pour ne plus laissez traîner vos MNU au fond de votre armoire à pharmacie. A vous de jouer...ou de cuisiner !

 

(1) l'expression est ici de circonstance

 

 

mastermind

 

 

  Mastermind, le jeu idéal pour utiliser vos gélules  inutilisées

 

 

Posté par patlas à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2015

dictionnaire loufoque

 

sans-titre

 Les amis, j’inaugure aujourd’hui la création d’une nouvelle rubrique  intitulée « dictionnaire loufoque » dans laquelle vous trouverez de nouveaux mots créés par ma modeste personne ainsi que des mots pour lesquels les définitions sont inédites.

Je vous propose de commencer doucement avec deux verbes intransitifs du 1er groupe dont je vous restitue ci-dessous les définitions.

MACRER : verbe Intr. -  de Macron (ministre de l’économie et des finances) ▪  Mettre en cause les 35 heures ou plus généralement souhaiter une augmentation de la durée légale du travail.

Exemple : Le président du Medef macre régulièrement.

RAZAKER : verbe Intra – de Razak (1er ministre malaisien suspecté d’avoir détourné 700 millions de dollars) ▪ S’adonner à des malversations financières

Synonyme : magouiller

Exemple : Lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, JF Copé a razaké.

 

 

imagesHRKSDSSZ

 

je macre , tu macres , il macre, nous macrons, vous macrez, ils macrent

 

 

 

images975IV96H

 

 

 je razake, tu razakes, il razake, nous razakons, vous razakez, ils razakent

 

Posté par patlas à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Tous les Syriens

 

ob_5c3205_europeparadis-jpg

 Vous êtes nombreux à me demander mon avis sur tous ces migrants syriens qui affluent en Europe et notamment en France. Mon esprit de synthèse est à ce point développé que mon avis sur la question tient en une seule et unique phrase :

" Mieux vaut être accepté par tout le monde à bras ouverts que par personne à Brazaville !"

 

Posté par patlas à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2015

Tous les Acariens

 

220px-Acarien

Avant la rentrée, rien de tel qu'un grand ménage pour déclarer la guerre aux acariens, ces hôtes embarrassants responsables d'allergies. Un grand coup d'aspirateur, une participation active de la machine à laver, quelques modifications dans la maison... et votre indésirable colonie d'acariens va très vite voir ses troupes battre en retraite. Tout repose par conséquent sur un ménage fait de manière rigoureuse. Je ne saurai trop vous conseiller de faire celui-ci en écoutant de la musique et notamment ce fameux titre de Michel Fugain « Tous les Acariens » dont je vous restitue ci-dessous le refrain :

 

Tous les Acariens, toutes les Acariennes
Vont chanter, vont danser sur le canapé
Sont dans les coussins et les moquettes en laine
La faute à qui donc ? La faute au ménage baclé

 

Fugain-Michel-Chante-La-Fete-Les-Acadiens-Le-Chiffon-Rouge-Tout-Va-Changer-Joe-Dis-Moi-C-que-T-en-Penses-Sud-Americaines-Papa-Des-Ailes-Dans-Le-Dos-Ring-Et-Ding-Capitaine-Printemps-33-Tours-704414039_ML

 

Michel Fugain, le seul chanteur de l'hexagone a avoir sensibilisé l'opinion publique sur le problème des acariens.

Posté par patlas à 23:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,